Redoublement exceptionnel accordé aux étudiants en PASS et LAS suite à la réforme de la PACES

Journal officiel Décret no 2021-934 du 13 juillet 2021 portant adaptation de certaines conditions d’accès aux formations de médecine, de pharmacie, d’odontologie et de maïeutique pour l’année universitaire 2020/2021

Depuis septembre 2020, dans le cadre de la loi Santé de juillet 2019, la réforme de la PACES a été mise en placeet met fin à la possibilité de redoublement. Toutefois, suite à un décret publié au Journal officiel, le gouvernement autorise « exceptionnellement » que certains étudiants de PASS et LAS redoublent ! Les étudiants en question auront jusqu’au 23 août 2021 pour déposer leur dossier, sous certaines conditions.

En effet, dès septembre les étudiants des nouvelles filières en PASS/LAS ont fait face à plusieurs dysfonctionnements quant à la nouvelle réforme. Entre des programmes mal organisés, certaines injustices lors des examens ou encore des défauts de communication, la mise en place de la nouvelle réforme est dite désastreuse.

Cette situation a donc entraîné une importante mobilisation des étudiants de médecine ainsi que de leurs parents tout au long de l’année universitaire afin de demander plus d’équité au ministère de l’enseignement supérieur.

Pour réponse à ce mécontentement, un décret vient d’être publié au Journal officiel.  Une commission d’examen des situations individuelles et exceptionnelles sera mise en place dans l’ensemble des universités. Elle a pour objectif de réexaminer chaque cas : 

« Lorsque des circonstances exceptionnelles ont affecté les chances réelles et sérieuses dont disposait l’étudiant d’accéder en deuxième année du premier cycle des formations de médecine, de pharmacie, d’odontologie ou de maïeutique, pour la seule année universitaire 2020-2021. ».

Cette demande de redoublement se traduit par le rendu d’un dossier avant le 23 août qui sera examiné par cette commission. De là, il sera possible pour les étudiants de :

  • Redoubler leur année ;
  • Se réinscrire en LAS pour les étudiants en PASS ou LAS et pouvoir candidater en MMOPK en fin d’année sans avoir à valider les 60 crédits ECTS ;
  • Repartir de zéro pour les candidatures pour accéder aux filières MMOPK (2 tentatives maximum).
informations supplémentaires

En plus de l’exceptionnel redoublement, le ministère a ouvert un nombre plus important de places en deuxième année dans les filières MMOPK (médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie et kinésithérapie). Le décret prévoit que des places non pourvues de deuxième année dans certains parcours soient « reportées sur l’un ou les deux autres parcours de formation, ou un ou plusieurs groupes de parcours. ». De cette façon des étudiants de PASS pourront bénéficier de places en deuxième année de médecine, qui au départ,  étaient réservées aux étudiants en LAS.

Décret du Journal Officiel de la République Française. 

Une réponse

  1. Bonjour,
    Pourquoi au DFR Santé de la Guyane le redoublement n’a pas été proposé aux étudiants et ceux malgré la remontée des nombreux dysfonctionnements tout au long de l’année scolaire ; Absence d’ED programmé, mauvaise qualité des diapositives, peu ou pas de QCM proposés par les professeurs, nombreuses inaccessibilités à la plateforme (délivrant les cours, UE et QCM).

    Aucune information communiqué sur la possibilité exceptionnelle de redoublement.

    Ma fille a relancé quotidiennement la scolarité sur la promulgation des résultats afin connaître les possibilités qui pourraient s’offrir à elle.
    Personne n’a pu lui venir en aide.
    Est-il possible de faire un recours grâcieux auprès du DFR santé.

    Dans l’attente d’une réponse,

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *