SpS : Sciences pour la Santé à Strasbourg

Dispositif mis en place par la Faculté de Médecine de Strasbourg

Le dispositif d’accès aux études de Santé à Strasbourg est original par rapport à celui des autres universités. En effet, a partir de la rentrée 2020, seule la licence Sciences pour la Santé (SpS) permettra l’accès aux filières médicales et paramédicales (MMOPK), pas de PASS ou de L.AS.

Sur Parcoursup, chaque étudiant doit choisir parmi 11 disciplines proposées le parcours correspondant le mieux à ses goûts, ses centres d’intérêts et à ce qu’il s’imaginerait faire s’il n’était pas admis en 2ème année de Santé.

11 parcours sont prévus et ils accueilleront chacun un nombre d’étudiant défini :

Discipline

Capacité d'accueil *

* Données parcoursup au 23/01/20

Discipline

Capacité d'accueil *

* Données parcoursup au 23/01/20

Sciences de la vie

400

Mathématiques

100

Sciences économiques

150

Physique

100

Chimie

150

Sciences du sport

100

Psychologie

120

Sciences sociales

80

Droit

100

Sciences et technologies 
(pluridisciplinaire)

80

Sciences de la terre et de l’univers

40

Au total 1420 places en SpS à Strasbourg.

N’attendez plus pour vous inscrire sur Parcoursup
et vous pré-inscrire à une prépa du Cours Galien pour maximiser vos chances de réussite ! 

Programme d’enseignement

L’enseignement comportera 3 blocs :

  • Le bloc « santé » qui comprend les enseignements de biologie, mathématiques, physique et chimie indispensables à la poursuite d’études de santé (25 ects).
  • Le bloc « transversal » qui regroupe des enseignements de méthodologie du travail universitaire, de sciences humaines et sociales en lien avec la santé et de langue vivante (anglais) (14 ects).
  • L’ensemble « discipline hors santé » comprend des enseignements liés au parcours choisi par l’étudiant. Il permettra à l’étudiant qui aura validé son année mais qui ne sera pas admis en 2ème année de santé de poursuivre en L2 dans la filière hors santé correspondant au parcours validé (21 ects).

 

Le nombre d’ECTS d’une unité d’enseignement (crédits du système européen de transfert et d’accumulation de crédits) est fonction du volume d’heures d’enseignement de cette matière. Il ne détermine pas le coefficient de la matière lors du processus d’admission).

Processus d’admission et nouvelles modalités de redoublement

La fin du numerus clausus ne signifie pas qu’il y’aura un nombre de places illimité. En effet, la capacité d’accueil de chaque filière sera fixée par le Président de l’Université avec l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Un étudiant échouant à l’entrée en filière Santé pourra :

  • s’il n’a pas la moyenne, redoubler sa 1ère année en licence SpS ou se réorienter vers une autre filière;
  • s’il a la moyenne, passer en 2ème année de licence SpS ou en 2ème année de la filière hors santé choisie à la condition d’avoir la moyenne dans cette discipline.

 

Chaque étudiant conservera en cas d’échec la possibilité de candidater seulement une deuxième fois dans la suite de son cursus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *